99) La "survie" de Martin Bormann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

99) La "survie" de Martin Bormann

Message par Terreblanche le Sam 22 Mai - 5:13


Grâce à la rouerie de Staline,ce bobard a fait les délices
des romanciers et des scénaristes durant un demi-siècle.



Martin Bormann est mort,en même temps que l'Obersturmbannführer
Dr Ludwig Stumpfegger,le médecin qui a signé le certificat de décès
du Führer et de son épouse.
Ils sont morts,près de la bouche de métro de la Friedrichstrasse,
touchés par l'explosion d'un obus,dans la nuit du 1er au 2 mai 1945.
Durant la nuit suivante,les cadavres ont été ensevelis dans un terrain
de l'Invalidenstrasse,un peu au nord de la Spree,
par quelques terrassiers dirigés par membre du NSDAP,A.Krumnow.
Les restes de Martin Bormann seront authentifiés par des tests
génétiques en 1998.


L'ex-conducteur d'Hitler,Erich Kempka,avait témoigné de la mort
de Martin Bormann devant le TMI de Nuremberg,
le 3 juillet 1946,mais les juges avaient négligé ce témoignage
qui ne plaisait pas aux Soviétiques.


Les conteurs d'historiettes et les " chercheurs de nazis " s'en donneront
à coeur joie,retrouvant la trace de Martin Bormann un peu partout
dans le monde.
Jusqu'en 1990,un service du KGB sera chargé d'entretenir
l'hystérie antinazie en Occident pour masquer les manifestations
de l'impérialisme soviétique.
La bêtise humaine étant insondable,des journalistes agitent encore de nos jours l'épouvantail du néo-nazisme quand ils sont à court d'arguments.

study

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum