59) Le PCF clandestin,d'août 1939 au 22 juin 1941.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

59) Le PCF clandestin,d'août 1939 au 22 juin 1941.

Message par Terreblanche le Sam 10 Avr - 4:22

la véritable 5è colonne.

L'accord germano-soviétique signé au milieu de la nuit du
23 au 24 août 1939 (Staline,comme Hitler,travaille jusqu'à
une heure avancée de la nuit) modifie la donne politique en France.
Les zélés propagandistes de la confrérie Antifa (les antifascistes),
bellicistes acharnés depuis 1935,sont contraints d'effectuer
un nouveau virage politique à 180 degrés.

Les communistes de France et leurs relais syndicaux de la CGT qui,
depuis quatre ans,clament que l'on ne fabrique pas assez d'armes ni
de munitions,qui depuis 1938 hurlent à la guerre,en compagnie
de quelques politiciens ultraconservateurs,comme les Reynaud
et " Mandel "-Rothschild,et les réfugiés politiques et raciaux
d'Allemagne et d'Autriche,se retrouvent pacifistes du jour au lendemain.
Cette subite conversion s'accompagne de sabotages dans les usines travaillant
pour la défense nationale:après 1944,on y verra la main d'une 5è colonne,
ce n'est pas faux, à condition de préciser que cette 5è colonne est marxiste
et nullement " fasciste " !

Les gouvernements français et britannique deviennent dans les journaux
clandestins du PCF,lui-même passé à la clandestinité,des
" ploutocrates fauteurs de guerre " (et la définition n'est pas mauvaise).
Le déserteur Maurice Thorez fait publier,dans L'Humanité clandestine
du 7 novembre 1939,un article où il présente la guerre,du côté allié,
comme "la défense des coffres-forts des capitalistes ".
Jusqu'au 22 juin 1941,les journaux communistes clandestins présentent
le général Charles de Gaulle en " traîneur de sabre,instrument
de la City "
(in L'Humanité clandestine du 1er juillet 1940)
et recommandent la "collaboration entre les peuples français,allemand
et soviétique "
.
Le journal cité plus haut estime " réconfortant ",le 4 juillet 1940,
" de voir de nombreux travailleurs parisiens s'entretenir amicalement
avec les soldats allemands "
.
Le discours change après le 22 juin 1941 et,de l'été de 1944
à la fin des années 1950,le PCF se fera une spécialité de traqué
(et de massacrer en 1944-1945) les " collaborateurs".

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 69
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum