47) Le saccage de l'archevêché de Vienne en octobre 1938

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

47) Le saccage de l'archevêché de Vienne en octobre 1938

Message par Terreblanche le Lun 29 Mar - 5:44




C'est un grand classique du cinéma hollywoodien et,
une fois n'est pas coutume, c'est un fait exact.

Provoquant la fureur de son patron,l'atrabilaire Pie XI qui est
un farouche antinazi,l'Eglise catholique a toujours combattu le racisme,
dès l'Antiquité,le cardinal archevêque de Vienne,Théodor Innizer,
salue l'Anschluss et appelle ses ouailles à voter Oui au referendum
d'avril 1938.
En revanche,il s'oppose immédiatement au Gauleiter Joseph Bürckel,
qui n'est nullement un diplomate,sur la fusion des Jeunesses catholiques
et de la HJ.
Les deux hommes s'opposent sur un point de droit.

Le prélat estime que le Concordat signé avec le Reich le 20 juillet 1933,
qui prévoit la fusion des Jeunesses catholiques et de la HJ (dans son art.31),
ne s'applique pas à l'Autriche.
Le Gauleiter estime au contraire que par la fusion des deux Etats le Concordat
s'applique à l'Autriche,devenue partie organique du Reich.
Les deux hommes campent sur leurs positions et le Gauleiter organise
un chahut monstre des membres de la HJ de Vienne,dans les locaux
de l'archevêché,en octobre 1938,ce qui s'accompagne du bris
de quelques meubles,mais pas de la défenestration de prêtres
(réservée aux versions hollywoodiennes).

Adolf Hitler fait savoir à Bückel qu'il approuve son point de vue,
frappé au coin du bon sens, mais interdit toute nouvelle manifestation violente.

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 69
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum