43) Le crime d' Herschel Grynszpan:légende et vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

43) Le crime d' Herschel Grynszpan:légende et vérité

Message par Terreblanche le Jeu 25 Mar - 6:34



En 1938,Herschel Grynszpan est âgé de 17 ans.
Cela fait un an qu'il a été chassé du domicile familial,dans le Reich,
non par l'effet d'une loi raciale mais par celui de la colère paternelle:
le père est excédé des moeurs de son héritier,qui se réfugie
chez son oncle,à Bruxelles.
En Belgique,Herschel continue ses activités rémunératrices de Strichjung
(adolescent inverti) et se fait chasser par son oncle:de nos jours,
père et oncle seraient peut-être condamnés pour homophobie,
tant les lois sont changeantes.

A l'automne de 1938,Herschel croit avoir trouvé l'âme soeur en la personne
d'un employé de l'ambassade du Reich à Paris,Ernst von Rath,
qui,en sa précédente affectation,à Calcutta,s'était fait davantage remarquer
par ses aptitudes à débusquer les invertis d'âge tendre que par son ardeur
au travail.
Après quelques roucoulades,le diplomate s'effraie quand il apprend
que son sigisbée est non seulement mineur d'âge mais aussi un Juif.
Repoussé,Herschel se venge en tirant cinq balles de révolver
dans le corps de son ex-amant,le 7 novembre 1938.
Von Rath agonise durant deux jours.

Dégrisé à moins qu'il agisse en cynique,Grynszpan maquille
son crime passionnel en attentat politique:il a reçu,le 30 octobre,
une lettre de son père l'informant de son expulsion vers son pays d'origine,
la Pologne.
Le 31 mars 1938,le gouvernement polonais a décidé de retirer
leur citoyenneté à tous les Polonais émigrés depuis plus de cinq ans
,cette décision prenant effet au 1er novembre.
En conséquence,tous les Juifs citoyens polonais résidant en Allemagne
ont reçu un avis d'expulsion (le 26 octobre,pour la famille Grynszpan).

Noyé dans un flot de 21 000 Juifs,citoyens polonais,dont ni le Reich
ni le gouvernement polonais ne veulent plus,la famille Grynszpan
stagne entre les deux frontières,dans la région de Zbasyn,
jusqu'à la conclusion d'un accord règlant le sort de 17 000 d'entre eux,
4 000 Juifs camperont encore dans ce no man's land
au 1er septembre 1939,quand la guerre les écrasera.


La " nuit de cristal " (celle du 9 au 10 novembre 1938)
est la conséquence absurde de ce crime passionnel,
le plus coûteux de l'Histoire moderne.

study

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum