39) La Luftwaffe a-t-elle détruit Guernica ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

39) La Luftwaffe a-t-elle détruit Guernica ?

Message par Terreblanche le Sam 20 Mar - 6:39




C'est sans grand enthousiasme qu'Adolf Hitler,authentique
homme d'Etat socialiste,soutient la révolte des traditionalistes espagnols
contre le gouvernement du Frente Popular.
Il importe de préciser qu'aux élections du début de 1936,
la coalition très disparate du Frente Popular remporte 4,2 millions
de voix,contre 4,5 millions aux partis de droite et du centre,le scrutin
d'arrondissement permet de transformer cette défaite
électorale en un triomphe:le Frente Popular rafle 54 %
des sièges aux Cortes (l'assemblée nationale espagnole).
C'est une victoire que l'on peut encore juger antidémocratique,voire immorale,
puisque les augustes du Parlement français n'ont pas encore codifié l'écriture historique de la Guerre d'Espagne comme ils l'ont fait avec certains aspects
de la Seconde Guerre mondiale.

Sitôt au Pouvoir,les " rouges " déclenchent la terreur anticatholique:
du 16 février au 7 mai 1936,on dénombre 251 saccages d'églises
et de couvents,en plus de 712 attentats sur les personnes.
Très logiquement dans ces conditions,les conservateurs espagnols,
qui sont d'une autre trempe que les tsaristes de 1917,se révoltent,
le 17 juillet.
Hitler n'a que faire d'un " parti de curés ", mais comme Staline soutient ouvertement la coalition au Pouvoir,il entre (petitement)
dans la lutte,par anticommunisme.
Mussolini le suit (et non l'inverse,comme l'écrivent nombre d'auteurs
mal informés) et Winston Churchill exulte:les fascistes et les nazis
vont protéger les intérêts miniers et industriels des financiers britanniques.

Le 27 avril 1937,neuf Heinkel 111 (des bombardiers moyens)
de la Légion Condor (des soldats allemands,en congé
de la Wehrmacht,volontaires dans l'armée franquiste)
lancent 7,9 tonnes de bombes,d'une altitude de 2 000 m au-dessus
de la ville de Guernica y Luno.... soit un peu moins que
le chargement d'un bombardier Lancaster anglais ou l'équivalent
de la charge en bombes d'un B17 de l'USAF (l'aviation des USA)
durant la guerre:sûrement pas de quoi " réduire en cendres
" une ville d'environ 10 000 habitants.
S'il faut en croire la légende marxiste,reprise par les niais,
ce raid aurait fait 1 500 morts,soit un ratio Tués/tonne de bombes
plus de 1 000 fois supérieur à celui des bombardements
de terreur des Alliés au-dessus des villes du Reich et des pays occupés,
durant la Seconde Guerre mondiale....

En réalité,quelques heures après le raid de la Légion Condor,
la ville a été rasée par les dynamiteros rouges en retraite et quelques photographes et journalistes au service du Komintern ont fixé la légende
pour une postérité dont la crédulité frôle le crétinisme.

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum