BRÈVES RÉVISIONNISTES (27/12/2015).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BRÈVES RÉVISIONNISTES (27/12/2015).

Message par Katyn le Dim 27 Déc - 17:15

22 décembre 2015



Six heures pour devenir révisionniste ?


Voici un message qui va plaire à certains mais va probablement déplaire à d'autres:

- il s'agit d'un documentaire de 6 heures d'un certain Britannique du nom
de Dennis Wise et qui s'intitule "Adolf Hitler - The Greatest Story Never Told";
il date de mars 2013.
Ce documentaire n'existait qu'en anglais mais il est disponible depuis peu
avec des sous-titres français, sous l'intitulé
"Adolf Hitler - La Plus Grande Histoire Jamais Racontée", à l'adresse suivante:

study
https://goo.gl/u7FrDV

ou:

study
https://drive.google.com/file/d/0B2dOBpSPFoPiY3RQcXo2WlU4SjQ/view

(Il faut attendre patiemment presque 3 minutes avant que démarre le film,
sous-titres en français, après lecture, en bas à droite.)


Si nous diffusons ce documentaire, c'est que nous avons une raison :

-nous avions déjà appris de certains correspondants que ce documentaire
leur avait fortement ouvert les yeux mais, surtout, le 19 décembre
nous recevions d'un correspondant très actif le message suivant :

<< La Plus Grande Histoire JAMAIS Racontée a été un déclencheur pour moi.
Et pourtant, j'ai failli ne pas le regarder.
Tant l'image d''Adolf et la vue du drapeau "Nazi" me repoussaient. >>


Espérons que les non-révisionnistes trouveront 6 heures de disponibles pour visionner
ce documentaire et être à leur tour convertis au révisionnisme, notre seul but...



24 décembre 2015




Le cadeau de Noël de Jacques Vecker.
study santa



< START>

Noël 2015

La lumière reprend après le solstice d'hiver sa marche ascendante
ou LA LIBERTÉ D'EXPRESSION RÉGÉNÉRÉE.

Deux événements se télescopent et les étincelles qui en jaillissent
devraient réduire en cendres les tigres de papier qui nous narguent depuis si longtemps
et essentiellement depuis la fin du dernier conflit mondial.
Il s'agit, d'une part, de la découverte de l'ouvrage du célèbre cinéaste juif
Gerard Menuhin *
"Tell the Truth and Shame the Devil" (chez Amazon et Barnes) qui brise les tabous
et proclame à tous vents que nous subissons "le plus grand mensonge de l'histoire",
que le prétendu Holocauste dont on nous gave sans répit n'a pas eu lieu
et que l'Allemagne s'est laissé écraser sous la calomnie après avoir été écrasée
par le fer et le feu d'une coalition de vils intérêts et de calculs obscènes.

Conjointement, peut-on dire, apparaît le dernier ouvrage d'Alain Finkielkraut,
"La Simple Exactitude" dans lequel cet éminent styliste assène ledit Holocauste
presque à chaque page sans en apporter la moindre preuve et sans répondre
un seul instant aux pertinents arguments opposés à sa thèse par d'impavides révisionnistes
n'ayant au coeur, loin de tout "antisémisme" chimérique, que le souci d'exactitude,
d'honnêteté, de justice et de paix.
Tandis que le philosophe médiatique, atteint de psittacisme,
évoque le caractère "incommensurable" de l'Holocauste,
"le génocide de référence" et s'étend sur "ce crime méticuleux et sauvage"
que fut "l'extermination des Juifs", Gerard Menuhin oberve :

"Déjà la simple constatation que l'Holocauste des juifs ne puisse être mis en question
et que la pression juive impose à des sociétés démocratiques des lois s'opposant
aux questions dérangeantes suffit à la démonstration :

- il s'agit d'un mensonge

Sinon pourquoi ne serait-il pas permis de le mettre en doute ?
Parce que cela pourrait peiner des survivants ?
Parce que cela offenserait les morts ?
Ce ne sont pas là des raisons suffisantes pour interdire une discussion.
Non, de semblables lois ont été votées parce que la dénonciation
du plus grand des mensonges entraînerait la révélation de tant d'autres mensonges
et pourrait ébranler le fragile édifice de la société."


Tout cela pourrait n'être que dispute académique si le glaive d'une justice soumise (à qui?)
ne frappait les impénitents osant évoquer des faits aisément vérifiables,
si n'était étouffée toute voix discordante au service de maîtres tentant de régir
à leur discrétion les empires et les coeurs.
De même que nombre de dissidents, les révisionnistes endurent toutes les avanies
parce qu'ils ne peuvent accepter la distorsion des documents, de l'histoire,
des évidences et du simple bon sens.
Dès que l'on se livre à une recherche honnête nous retombons toujours sur le point central
du programme national-socialiste :

- LA SUPPRESSION DE L'INTÉRÊT BANCAIRE (die Brechung der Zinsknechtschaft),
ce que Menuhin exprime en d'autres termes en stigmatisant l'élite financière
et ceux qui tirent les ficelles pour dominer le monde.

Jacques Vecker

"Libre Expression"
Château de Vaugran
30480 - St Paul-la-Coste.

< END>







22 décembre 2015


Espagne: Pas de Rue Anne Frank mais...


Jacques Vecker avait tenu, en novembre dernier, une conférence à Barcelone
sur Arno Breker (voy. n/message du 16/11/2015).
Voici ce qu'il nous écrivait tout récemment:





< START>


J'avais oublié de vous signaler ce détail :

- A Barcelone, la rue où se trouve la librairie de [du révisionniste] Pedro Varela
devait être débaptisée, en réaction, pour s'appeler "Rue Anne Frank".
Les habitants s'y sont opposés et la mairie a fait placer en travers de la rue,
dans le revêtement, une bande de 10 cm de large en fer forgé portant l'inscription
"Anne Frank"...


< END>



23 décembre 2015


Italie: Le Pr Caracciolo à nouveau épinglé.



Sous le titre :

"Shoah, ricercatore universitario difende sul web inegazionisti:
Israele sfrutta l'Olocausto
" (Shoah, un chercheur universitaire défend
les négationnistes sur la Toile:
l'Israël exploite l'Holocauste), un article du 22 décembre signé Marco Pasqua
nous apprend que le chercheur Antonio Caracciolo, 65 ans,
professeur de sciences politiques enseignant toujours la philosophie du droit
à l'Université La Sapienza de Rome, fait à nouveau parler de lui et du révisionnisme.

Il s'était fait connaître, rappelons-le, en 2009 (voy. n/message du 22/10/2009 intitulé
"Une bombe révisionniste à l'Université de Rome") pour avoir osé affirmer
que l'Holocauste était une "légende" à propos de laquelle n'existent
"que des vérités officielles non sujettes à vérification historique ou à débat".

Il avait alors été entièrement absous par le Conseil disciplinaire de son université
car il n'avait jamais abordé la question du révisionnisme dans ses cours.


A nouveau, en 2012 (voy. n/message du 3/07/2012 intitulé
"Le philosophe révisionniste Caracciolo s'énerve"), le professeur se faisait entendre.
Le 26 juin de cette année-là il avait assisté à une conférence organisée par
le Conseil de l'ordre des avocats de Rome sur
"L'engagement de l'Italie dans la lutte européenne contre le racisme et la xénophobie"
mais ce qu'il y avait entendu avait soulevé chez lui une telle indignation qu'il avait fait
sur son site un compte rendu furibond.
Pour lui, cette conférence n'avait qu'un but:

" introduire en Italie une loi permettant d'envoyer en prison les personnes
qui manifesteraient des opinions (= des crimes !) sur un sujet déclaré tabou
par la communauté juive".

Il avait déclaré que "les pays" européens sont mis pour l'éternité
sous la coupe d'un acte qui est le père de toutes les barbaries qui ont fait suite :

- le "Procès de Nuremberg" et que les révisionnistes étaient devenus
"les sorcières du XXIe siècle", etc.


Il y a trois jours, Antonio Caracciolo récidivait en intervenant sur la page Facebook
du député du Mouvement 5 Etoiles Manlio Di Stefano.
Selon l'article cité plus haut, il aurait écrit que :

"l'Holocauste est exploité pour procurer des avantages indus à l'Israël";
il y aurait pris la défense du père des négateurs de la Shoah, Robert Faurisson,
le qualifiant de "pauvre" pour avoir été condamné à la suite de la diffusion
de ses idées folles [C'est le journal qui parle - Note Bocage].
Enfin, il aurait affirmé ne pas être intéressé par le fait
que "les chambres à gaz aient existé ou non" et aurait qualifié ceux qui le [?]
critiquent "d'agents du Mossad" ou de "représentants du lobby bien connu".


Affaire à suivre, bien entendu...

study
http://www.ilmessaggero.it/primo_piano/cronaca/shoah_ricercatore_universitario_difende_web_negazionisti_israele_sfrutta_olocausto-1443706.html


Barnes : *
http://barnesreview.org/product/tell-the-truth-and-shame-the-devil/





* Traduction :

Dites la Vérité et Humiliez le Diable

35.00 $


Gerard Menuhin.

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi le monde ne viendra pas pour se reposer(rester) ?
Pourquoi vos parents, grands-parents ou des arrière-grands-parents ont dû mourir
dans des guerres qui ne devraient jamais être arrivées en premier lieu ?

Un livre d'importance monumentale pour les gens (le peuple) du monde aujourd'hui.
Beaucoup savent que quelque chose n'est pas juste dans le monde.
Les nations s'engagent dans la guerre perpétuelle tandis que les banquiers
et des fabricants d'armements alignent leurs poches du carnage.
Le citoyen moyen du monde a été coupé(réduit) du processus de prise de décisions
de gouvernement, s'il vit dans une démocratie, la république, la théocratie ou la dictature.
avatar
Katyn

Messages : 160
Date d'inscription : 21/02/2014
Age : 50
Localisation : Katyn (Pologne)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum