Carl Schmitt, le nazisme et la police de la pensée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carl Schmitt, le nazisme et la police de la pensée.

Message par Rudel le Dim 21 Juin - 6:06






Carl Schmitt, le nazisme et la police de la pensée.



Carl Schmitt est un juriste allemand, né en 1888 et mort en 1985.
Il nous a laissé une œuvre monumentale, non pas tant par la quantité
(tout de même plus d’une quarantaine d’ouvrages), que par la qualité :

- il a été le témoin intellectuel de la genèse de notre époque,
le moment qui voit tout un monde s’effondrer, d’une guerre mondiale l’autre,
sans que l’on ait débouché véritablement sur quelque chose depuis.
Mondialisme, État et partis politiques, démocratie, terrorisme, droit de la guerre,
en particulier politique anglo-saxonne et américaine, bref :

- sur la plupart des questions qui font notre actualité politique nationale comme internationale,
Schmitt a laissé des analyses que seul quelqu’un de sa compétence,
placé à l’endroit et au moment qu’il fallait, pouvait nous donner.




Suite : study

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Carl-Schmitt-le-nazisme-et-la-police-de-la-pensee-33567.html

_________________



"Un bon pilote revient même à pied"
avatar
Rudel

Messages : 378
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum