Merkel prix de la paix de Séoul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Merkel prix de la paix de Séoul.

Message par Katyn le Mar 2 Déc - 9:19

Merkel prix de la paix de Séoul.



http://www.journaldemontreal.com/2014/09/17/un-prix-de-la-paix-a-angela-merkel-pour-ses-declarations-sur-la-responsabilite-allemande-dans-lhistoire

Un prix de la paix à Angela Merkel pour ses déclarations sur la responsabilité allemande
dans l'Histoire

SÉOUL - Le Prix de la paix de Séoul, une distinction dotée de 200 000 dollars,
a été attribué mercredi à Angela Merkel pour sa reconnaissance
d'une «responsabilité permanente» de l'Allemagne dans les crimes nazis.

La chancelière est la 12ème lauréate du prix fondé en 1990 et décerné notamment
au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, à l'ancien président et dissident tchèque
Vaclav Havel ou encore à Médecins Sans Frontières (MSF).

Selon le jury du prix, Angela Merkel a oeuvré pour: scratch

« la conscience mondiale de la dignité humaine en demandant pardon
et en assumant la responsabilité des crimes commis pendant la guerre».

Angela Merkel a régulièrement évoqué la «responsabilité» de l'Allemagne dans la Shoah
ces dernières années.

«Le combat contre l'antisémitisme est notre devoir», affirmait-elle il y a deux jours
encore dans un discours prononcé devant la Porte de Brandebourg,
en plein centre de la capitale allemande et à quelques centaines de mètres
du Mémorial de l'Holocauste, près de 70 ans après la chute du IIIe Reich.

« Elle a envoyé des messages exhortant les États niant les crimes de guerre du passé
et les crimes contre l'Humanité à s'amender», selon les attendus du prix.

Il vise implicitement le Japon, auquel la Corée du Sud reproche de ne pas avoir fait
suffisamment repentance pour la brutalité de l'occupation japonaise de la péninsule
coréenne entre 1910 et 1945.

Les relations du Japon avec la Corée du Sud sont très mauvaises à cause
notamment du dossier de l'esclavage sexuel auquel de nombreuses Asiatiques
ont été réduites par les troupes impériales nippones.

Séoul estime qu'après avoir présenté des excuses officielles en 1993
pour ces «femmes de réconfort», Tokyo a tenu des déclarations ambiguës.

La plupart des historiens évaluent à 200 000 le nombre de «femmes de réconfort»,
des Coréennes mais aussi des Chinoises, Indonésiennes, Philippines et Taïwanaises.
avatar
Katyn

Messages : 160
Date d'inscription : 21/02/2014
Age : 50
Localisation : Katyn (Pologne)

Revenir en haut Aller en bas

L

Message par Katyn le Mar 2 Déc - 9:46


La justice allemande est tombée sur la tête.
affraid

study



http://www.rtbf.be/info/societe/detail_un-ex-ss-de-93-ans-accuse-de-complicite-de-meurtres-dans-300-000-cas?id=8356387


Un ex-SS accusé à 93 ans de complicité de meurtres "dans 300 000 cas"

Un Allemand de 93 ans, ex-membre des SS qui aurait travaillé au camp d'extermination d'Auschwitz entre mai et juillet 1944, a été mis en accusation lundi par le parquet
de Hanovre (nord) "pour complicité de meurtres dans au moins 300 000 cas".
Ce nombre extrêmement important de victimes est calculé en fonction du nombre de morts
estimé dans les chambres à gaz entre le 16 mai et le 11 juillet 1944: au moins 300 000,
après l'arrivée de 137 convois avec environ 425 000 personnes à bord en provenance
de Hongrie.
Pendant plus de 60 ans, les tribunaux allemands n'ont jugé que des accusés pour lesquels
ils disposaient de preuves directes ou de témoignages.
Mais la condamnation de l'apatride d'origine ukrainienne John Demjanjuk à Munich
en mai 2011 a fait jurisprudence. Demjanjuk avait été condamné à 5 ans de prison
pour participation aux meurtres de 28 000 Juifs, le tribunal ayant établi qu'il était
garde au camp de Sobibor, même sans prouver son implication directe dans les crimes.

Dans un communiqué publié lundi, le parquet de Hanovre a indiqué:


"l'accusé aurait aidé entre mai et juillet 1944 dans le camp d'extermination d'Auschwitz
à faire disparaître les bagages des déportés.
Cela permettait d'anéantir toute trace d'extermination avant l'arrivée
des prochains convois".
"L'accusé savait que les détenus, juifs en majorité, étaient immédiatement
après leur arrivée exterminés dans les chambres à gaz d'Auschwitz
quand ils n'étaient pas sélectionnés pour travailler
", a-t-il ajouté.

Le tribunal de Lüneburg doit maintenant décider de l'ouverture du procès.

Plus de 6000 personnes ont travaillé à Auschwitz, où quelque 1,1 million de Juifs,
Tziganes, homosexuels ou opposants politiques ont péri, dans des chambres à gaz,
d'épuisement ou de maladie.

Belga

Note Bocage ­ Le nom de l'accusé est Oskar Gröning, voy.: study scratch

http://www.faz.net/aktuell/politik/angehoeriger-der-waffen-ss-93-jaehriger-wegen-morden-in-auschwitz-angeklagt-13155493.html
avatar
Katyn

Messages : 160
Date d'inscription : 21/02/2014
Age : 50
Localisation : Katyn (Pologne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel prix de la paix de Séoul.

Message par Meyer Fritz le Mar 2 Déc - 10:25

L'Allemagne n'a pas encore été "libérée" et continue à réciter comme en France
les bobards déversés depuis 1945.

Lire le livre d'un auteur américain, Benton L. Bradberry :  

http://galileo-galilei.forumactif.com/t2383-le-mythe-de-l-infamie-allemande?highlight=infamie

_________________

S
ervice Sécurité.


avatar
Meyer Fritz

Messages : 80
Date d'inscription : 03/02/2010
Age : 47
Localisation : Kanzlei

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel prix de la paix de Séoul.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum