17) Les manies de Rudolf Hess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

17) Les manies de Rudolf Hess

Message par Terreblanche le Mer 24 Fév - 7:05




C'est parmi les chefs nationaux-socialistes,le personnage favori
des conteurs de bobards et des spécialistes des "sciences occultes." .
L'homme a, en effet,des aspects pittoresques.
Il est végétarien,comme son Führer,c'est un adepte du naturisme,
un fervent de la radiesthésie et de l'occultisme
(astrologie et voyance extralucide).
Il est,en outre,très attiré par la psychanalyse jungienne.

En regard de ces comportements pittoresques,mais qui n'ont rien d'infamant,
le personnage a beaucoup d'aspects positifs qui en font l'un des hommes
les plus attachants du IIIè Reich.
Héros de la Grande Guerre (il ne porte jamais ses décorations,car c'est
un homme modeste) et du corps franc von Epp
(qui a libéré les Munichois de la chienlit bolchevique,en 1919),il étudie
la géopolitique à l'université de Munich auprès du Pr Karl Haushofer
quand il adhère au DAP (l'ancêtre du NSDAP),à l'automne de 1919,
fasciné par l'orateur Adolf Hitler.
Ce diplômé d'école de commerce est un excellent dactylographe:
c'est lui qui frappe Mein Kamf sous la dictée d'Hitler à la prison forteresse
de Lansberg (il s'est livré aux autorités pour partager
la captivité de son Führer après l'équipée de novembre 1923).

A partir de 1925, il est secrétaire d'Hitler et son
" confident le plus intime " (Hitler dixit).
L'amitié est réelle entre ces deux hommes,sans la moindre effusion sentimentale:
tous deux sont pudiques et très réservés.
Dune scrupuleuse honnêteté,austère,parfaitement désintéressé,il continue
d'habiter une maison ouvrière une fois devenu ministre !

" Représentant du Führer " pour le NSDAP, il est surnommé
" la conscience du parti ".
Jusqu'à son départ pour la Grande-Bretagne en mai 1941,il lutte
activement contre la corr dans le NSDAP,la délation et les brutalités.
Il est partisan de l'expulsion des Juifs,mais adjure le Führer en
novembre 1938 de ne plus recommencer de pogrom après
la " nuit de cristal ".

Certains auteurs l'ont jugé " peu intelligent ".
Son QI (quotient intellectuel),déterminé en 1946
(après 5 années d'une très rude détention en Grande-Bretagne),
était de 120:
il n'est pas assuré que les auteurs méprisants avaient tous un QI
égal ou supérieur à celui-là.


study

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 69
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17) Les manies de Rudolf Hess

Message par Rudolf le Mer 24 Fév - 14:28

A noter également qu'il a fait partie des SA, et s'est montré aussi courageux que les autres ( --> Mein Kampf page 502); et également qu'il savait faire la part des choses

Parmi les étudiants de Haushofer se trouve notamment le jeune officier Rudolf Hess,
futur numéro deux du régime nazi, avec qui il se lie d'amitié. Hess
protègera l'épouse de Haushofer, descendante par son père d'une vieille
lignée sépharade, et ses fils, considérés comme « demi-juifs » après la promulgation des lois de Nuremberg.

ce qui expliquerait son hostilité vis à vis des pogroms.



PS: tu as écrit "Mein Kamf"

il lutte
activement contre la corr dans le NSDAP

La corruption ?
avatar
Rudolf

Messages : 394
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 28
Localisation : Royaume Burgonde

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum