11) La spiritualité d'Adolf Hitler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

11) La spiritualité d'Adolf Hitler

Message par Terreblanche le Jeu 18 Fév - 6:32

Adolf Hitler a été éduqué dans la religion de ses parents, le catholicisme.
Enthousiasmé par les superbes cérémonies de l'abbaye de Lambach,
dont il fréquentait l'école primaire,il a envisagé la prêtrise,vers l'âge de 7-8 ans.
En revanche, à 15 ans,il rechigne à se plier à la cérémonie de la confirmation.
Klara doit insister beaucoup pour que son fils l'accepte.
Dès son adolescence,il est devenu déiste,quittant sans regret la sublime utopie
de la charité chrétienne.
Plus tard,il évoquera volontiers le " grand réservoir d'âmes ", alimenté
par les défunts,où " puise la divine providence à chaque conception
d'un embryon humain "
. Il ne croit pas à la métempsycose.

Entre 1925 et 1930, à une date qu'il est impossible de préciser
dans l'état actuel de nos connaissances,il s'est senti investi d'une mission
par la " divine providence ".
Etant donné qu'Adolf Hitler n'a jamais tenu de Journal intime ni
de Carnets,il est peu probable que l'on connaisse jamais quand il a été envahi
par ce délire d'influence,qui a bouleversé l'Histoire contemporaine.

C'est à ce moment que l'homme,doté d'une personnalité paranoïaque de combat
(comme disent les psychiatres),est devenu,pour son malheur et celui de
millions d'autres humains,un paranoïaque délirant.

La mission dont il s'est cru investi par la " divine providence "
que son esprit avait sécrété n'est rien moins que de créer les conditions géopolitiques
permettant à la race " nord Aryenne " (les Germano-Scandinaves)
de proliférer selon les règles de l'eugénisme et d'un strict racisme,excluant
tout métissage avec les Slaves,les Juifs,les Tsiganes et les non-blancs,
dans l'espoir d'aboutir,au bout de plusieurs siècles,peut-être un millénaire,
au fameux surhomme dont Nietzsche s'était fait le prophète
(encore un délirant !).
C'est le sens exact du millénarisme national-socialiste dont se sont gaussés
tant d'auteurs qui n'ont rien compris au délire du Führer.

Le Grand Reich devait être le berceau de la Surhumanité.
Il est évident que ceci n'a rien de commun avec l'occultisme de pacotille
qui fait la joie des poètes et des romanciers.

study

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum