2 juin 2014 : mort de James Keegstra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2 juin 2014 : mort de James Keegstra.

Message par Terreblanche le Lun 16 Juin - 10:42


On apprend que le révisionniste canadien James Keegstra
est mort le 2 juin 2014 à l'âge de 80 ans.





On lira ci-dessous un article de Radio Canada consacré à cette nouvelle,
mais cet article présente le révisionniste comme un odieux antisémite.

Ce qu'il oublie de dire (*), c'est que:

- James Keegstra n'était pas seulement professeur de collège mais qu'il était maire
de sa commune;

- qu'à la suite du procès qui lui avait été intenté il a perdu non seulement son poste
de professeur mais également sa charge de maire;

- qu'il n'a reçu aucune indemnité;

- que sa femme, ses enfants et lui-même ont failli périr dans l'incendie criminel de leur maison;

- que la police lui a confisqué 80 ouvrages de sa bibliothèque;

- qu'Hollywood a produit 3 films haineux contre lui, dont un film avec Raquel Welch !

- que pour gagner sa vie il avait dû se convertir en mécanicien garagiste;

- qu'il avait été défendu devant les tribunaux par le célèbre avocat canadien Doug Christie,
grand défenseur de la liberté d'expres​sion(qui avait aussi défendu le Germano-Canadien
Ernst Zündel) et mort en mars 2013 à l'âge de 66 ans.
 study 
http://galileo-galilei.forumactif.com/t2111-12-mars-2013-mort-de-doug-christie#8122

< START>


Le négationniste Jim Keegstra meurt à 80 ans

13 juin 2014

Un négationniste bien connu au Canada, James Keegstra, est mort le 2 juin dernier en Alberta
à l'âge de 80 ans.
Cet ancien enseignant d'une école secondaire d'Eckville, à environ 150 kilomètres au nord
de Calgary, avait été averti par des dirigeants de son district scolaire, en 1981,
de cesser d'affirmer devant ses élèves que les Juifs avaient créé l'Holocauste
de toutes pièces pour attirer la sympathie.
L'année suivante, James Keegstra a été congédié et, en 1984, il a été accusé
en vertu du Code criminel d'avoir fomenté la haine envers un groupe identifiable.
En parlant des Juifs, il aurait utilisé devant ses étudiants des mots  tels "révolutionnaires", "traîtres", "manipulateurs" et "trompeurs".
Il aurait dit à ses étudiants qu'ils devaient croire en la véracité de son enseignement
à moins d'être capables de prouver le contraire.

En 1985, James Keegstra a été reconnu coupable, mais le verdict a été renversé
par la Cour d'appel de l'Alberta avant d'être rétabli en 1990 par la Cour suprême du Canada.
Lors d'un nouveau procès, un jury a reconnu James Keegstra coupable, et il a été condamné
à une amende de 3000 $.

< END>

(*) La plupart de ces renseignements ont été prélevés dans les "Ecrits révisionnistes
(1972-1998)" du professeur Faurisson: s'adresser, pour les obtenir,
à Akribeia, 45/3 route de Vourles, 69230 St Genis-Laval.


Source :  study
http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/2014/06/13/001-deces-james-keegstra.shtml




_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 69
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum