Une école américaine met en question la Shoah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une école américaine met en question la Shoah.

Message par Terreblanche le Jeu 8 Mai - 7:30




Une école américaine met en question la Shoah.
  study  affraid
Par Roland Gauron

06/05/2014

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/06/97001-20140506FILWWW00221-une-ecole-americaine-met-en-question-la-shoah.php


Les élèves devaient plancher sur la Shoah.
Seulement, le sujet était pour le moins mal formulé
:

"Sur la base de vos recherches sur la question, écrivez un texte argumentatif,
utilisant des preuves textuelles citées, dans lequel vous expliquez si vous croyez
ou non l'Holocauste en tant qu'événement historique avéré, ou simplement
un stratagème politique utilisé pour influencer l'émotion publique et faire du profit
.
"

Au-delà de l'intitulé, le sujet encourageait les élèves à consulter plusieurs sources,
dont un site Internet négationniste, ajoute le "San Bernadino Sun" qui a révélé
l'affaire dimanche.

L'exercice a été proposé en avril à des collégiens scolarisés au Rialto Unified School District,
une école située en périphérie de Los Angeles.
Les élèves de quatrième interrogés venaient d'étudier le "Journal d'Anne Frank",
précise l'établissement.
Mais, face à la polémique, l'United Rialto finalement annoncé lundi l'annulation de l'épreuve.
"C'était une erreur, elle doit être corrigée et elle le sera",
a promis la porte-parole de l'école, Syeda Jafri.

" L'Holocauste doit être enseigné dans les classes avec toute la sensibilité nécessaire
et une considération profonde pour les victimes qui ont subi ces atrocités
 
",
ajoute-t-elle.

L'établissement avait dans un premier temps justifié sa démarche en expliquant que l'exercice
était supposé aiguiser l'esprit critique des élèves.
La Ligue anti-diffamation, basée à Los Angeles, en avait estimé tout autrement la semaine dernière.
Un de ses responsables avait même adressé un e-mail au directeur par intérim de l'école,
Mohammad Z. Islam.  

" Un exercice demandant à des élèves si la Shoah a bien eu lieu
n'a aucune valeur académique, cela donne seulement plus de légitimité
aux partisans antisémites du négationnisme
",
écrivait l'un des responsables de l'association.

Le Centre Simon-Wiesenthal, qui honore la mémoire des victimes de la Shoah,
avait pour sa part qualifié l'exercice de "grotesque" et invité les élèves
du Rialto Unified School District à venir s'informer dans son musée de la Tolérance.
Depuis, plusieurs menaces de mort visent le directeur de l'établissement.
[La vidéo accompagnant l'article sur le site précise que le collège n'a reçu aucune plainte,
ni des parents ni des étudiants, seul le directeur de l'établissement
a reçu plusieurs menaces de mort
.]

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 69
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum