Sur tous les fronts du 22/04/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur tous les fronts du 22/04/2014

Message par Terreblanche le Mer 23 Avr - 6:26

Voyez, sur le site du quotidien romand "La Liberté" édité à Fribourg (Suisse),
à la date du 11 avril, un article intitulé
"Les négationnistes, ces 'incendiaires de la mémoire' "
qui est en réalité une interview donnée par Stéphanie Courouble-Share:

http://www.laliberte.ch/news/les-negationnistes-ces-incendiaires-de-la-memoire-233399#.U1dZsxNOK1u

Stéphanie Courouble, désormais "Stéphanie Share", est une historienne française
et israélienne, "spécialiste du négationnisme", chercheur associé à l'Institut
Stephen Roth de l'Université de Tel Aviv.
Disciple de l'historien Pierre Vidal-Naquet puis de Valérie Igounet,
elle a soutenu une thèse en novembre 2008 à l'Université Paris VII:
"Le négationnisme et son émergence dans l'espace public.
Analyse comparative : France, Angleterre,Allemagne et Etats-Unis (1946-1981)
"
qu'elle résumait, en 2010, dans la vidéo suivante:

http://www.akadem.org/sommaire/themes/politique/antisemitisme/revisionnisme/les-assassins-de-la-memoire-23-08-2011-29597_138.php

De cette vidéo, d'une pauvreté affligeante, un révisionniste a écrit:

<< Cette vidéo est merveilleuse. Une heure et demie pour s'apitoyer des déboires
des exterminationnistes et des succès des révisionnistes!
Les organisateurs doivent être complètement mabouls pour laisser sortir ce document.
La Stéphanie n'est pas une méchante, merci à elle de travailler pour nous.
>>













http://www.un.org/News/fr-press/docs/2014/Note_No._6409.doc.htm

Communiqué de presse, Note n° 6409, du 17 avril 2014.
Emis par l'ONU, Département de l'information Titre:
"Des artistes de renom seront réunis le 28 avril à l'ONU, à New York,
pour parler des enseignements tirés de la tragédie de l'Holocauste
".

Le 28 avril 2014, plusieurs artistes de renom se rendront au Siège des Nations unies
à New York pour y discuter des moyens de transmettre les enseignements universels tirés
de la tragédie de l'Holocauste.
Cette manifestation est organisée par le Programme de communication sur l'Holocauste
et les Nations unies du Département de l'information (DPI), en partenariat avec la Mission permanente
d'Israël auprès des Nations unies et le Congrès juif mondial.  
Elle aura lieu de 18 h 30 à 20 h 30, dans la salle de conférence 1.  
Les inscriptions sont obligatoires, mais la manifestation est gratuite et ouverte au public.

  Etc. Etc.









Un de nos correspondants, voyant que la journée du 17 avril était
la "Journée des prisonniers politiques",
a eu la bonne idée d'écrire à Amnesty International, aux trois adresses françaises
de cet organisme, la lettre suivante, dûment signée:

< START>

Amnesty international
Nicolas KREMAYER
32 sq Jean Cocteau
78120 RAMBOUILLET
(même lettre à 47 r de Paradie à 75010 Paris et 76 bd Villette, à 75949 Paris Cedex 19):

Réf : Votre journée des prisonniers politiques

Pour cette journée, j'attends de votre organisation qu'elle se dresse avec force
contre l'Union européenne et tous ses satellites qui emprisonnent les historiens révisionnistes
relatifs à l'histoire de la seconde guerre mondiale.
Les Pussy Riots ont commis des actes répréhensibles qui justifient leur incarcération en Russie.
Les révisionnistes n'ont commis aucun acte répréhensible.
Ils n'ont fait qu'éditer les résultats de leurs recherches.
Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un avocat de 78 ans, Horst Mahler,
emprisonné depuis le 25 février 2009 à la prison de Brandenburg/Havel, pour 12 années de prison;
il aura 85 ans à sa libération... Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression ?

Il est scandaleux d'enfermer, en Autriche, un ingénieur chimiste de 62 ans, Wolfgang Fröhlich,
emprisonné depuis août 2007 à la prison de Krems-Stein (il avait déjà fait 1 an et demi de prison,
toujours pour la même raison, en 2003-2004) le 25 février 2009, pour 11 années de prison.
Il sera libéré en  janvier 2016...
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?

Il est scandaleux d'avoir enfermé, au Canada et en Allemagne, un historien de 70 ans,
Ernst Zündel, pour 7 années de prison.
Qu'a fait Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression ?

Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un journaliste politique de 50 ans, Axel Möller,
emprisonné depuis le 7 décembre 2011 à la prison de Bützow. Il sera libéré le 7 juin 2015.
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression ?

Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un homme politique de 55 ans, Gerd Ittner
(un homme qui a fait des études d'archéologie, de sanskrit et d'indianisme !),
emprisonné depuis le 18 septembre 2012 à la prison de Bayreuth. Il sera libéré 18 juin 2015.
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?

Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un ancien infirmier à Auschwitz de 93 ans,
emprisonné depuis le 18 mars 2014 à la prison de Bützow alors que, condamné en 1948
à 4 ans de prison par la Cour de Cracovie pour avoir travaillé à Auschwitz,
il a déjà purgé ces 4 ans de prison !).
Il attend son procès.
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?

Si vous êtes des hommes, dites-le bien fort jeudi.
Si vous ne l'êtes pas, tant pis pour vous et votre conscience, et alors ne la ramenez plus.
Vous souhaitant bonne réception de ce courrier et dans l'attente de vos déclarations, ...

< END











S'inspirant de la lettre adressée par un de nos correspondants à Amnesty International
à l'occasion de la Journée des prisonniers politiques (n/message du 18/04),
un correspondant italien a eu la bonne idée d'envoyer, à son tour, des courriers à différentes adresses d'Amnesty International en Italie.
Le début de sa lettre est identique mais, compte tenu qu'il est fortement question
en ce moment en Italie (et jusqu'au 22 avril, date limite d'un vote possible sur cette question) d'introduire encore une fois une loi antirévisionniste dans ce pays, la fin de la lettre est modifiée.

Voici cette lettre, datée du 19 avril (traduction rapide):

< START>


Objet: 17 avril -  La Journée des prisonniers politiques.

" Pour cette "journée" j'attendais de votre organisation qu'elle se dresse avec force
contre l'Union européenne et tous ses satellites qui emprisonnent les historiens révisionnistes
traitant de l'histoire de la seconde guerre mondiale.
Les Pussy Riots ont commis des actes répréhensibles qui ont justifié leur incarcération en Russie.
Les révisionnistes n'ont commis aucun acte répréhensible.
Ils n'ont fait qu'éditer les résultats de leurs recherches.
Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un avocat de 78 ans, Horst Mahler,
emprisonné depuis le 25 février 2009 à la prison de Brandenburg/Havel, pour 12 années de prison;
il aura 85 ans à sa libération...
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?

Il est scandaleux d'enfermer, en Autriche, un ingénieur chimiste de 62 ans, Wolfgang Fröhlich,
emprisonné depuis août 2007 à la prison de Krems-Stein
(il avait déjà fait 1 an et demi de prison, toujours pour la même raison, en 2003-2004),
condamné à 11 années de prison. Il sera libéré en  janvier 2016...
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?
 
Il est scandaleux d'avoir enfermé, au Canada et en Allemagne, un historien de 70 ans,
Ernst Zündel, pour 7 années de prison.
Qu'a fait Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?

Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un journaliste politique de 50 ans, Axel Möller,
emprisonné depuis le 7 décembre 2011 à la prison de Bützow. Il sera libéré le 7 juin 2015.
Que compte faire Amnesty pour défendre sa liberté d'expression?

Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un homme politique de 55 ans, Gerd Ittner
(un homme qui a fait des études d'archéologie, de sanskrit et d'indianisme !),
emprisonné depuis le 18 septembre 2012 à la prison de Bayreuth. Il sera libéré 18 juin 2015.
Que compte faire Amnesty pour défendre sa liberté d'expression?

Il est scandaleux d'enfermer, en Allemagne, un ancien infirmier d'Auschwitz de 93 ans,
emprisonné depuis le 18 mars 2014 à la prison de Bützow alors que, condamné en 1948
à 4 ans de prison par la Cour de Cracovie pour avoir travaillé à Auschwitz, il avait déjà purgé
ces 4 ans de prison).Il attend son procès.
Que compte faire Amnesty International pour défendre sa liberté d'expression?

Et ce n'est là qu'une courte énumération. Beaucoup d'autres ont déjà purgé leur peine mais leur vie,
leur famille et leur travail ont été bouleversés.

Quelle est la position officielle d'Amnesty à l'égard de la loi-bâillon antirévisionniste en vigueur
dans de nombreux pays européens (et que l'on tente actuellement de faire approuver également
en Italie (- voy. le projet de loi 54) qui voudrait imposer une vérité d'Etat sur certains événements,
sous prétexte qu'il n'est pas possible de critiquer les décisions du Tribunal militaire international
de Nuremberg de 1946 ?
Depuis quand dans cet Etat la justice et la police devraient-elles être garantes de la vérité historique?

Y a-t-il, dans l'organisation d'Amnesty International, une personne susceptible de donner
une réponse satisfaisante?
Ou dois-je considérer dès maintenant votre éventuel silence comme une réponse ?

   Dans l'attente... Cordialement...

< END>

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum