Les archives parlent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les archives parlent

Message par Rudel le Mar 11 Mar - 16:09

Jean-Claude Pressac, qui n'est pourtant pas un ami d'enfance de Vincent Reynouard,
vient de lui apporter un sacré coup de main dans sa reconstitution chronologique
du drame d'Oradour !
Il rejoint en effet le coeur de l'argumentation de notre ami en donnant des preuves
de l'explosion terrible qui détruisit le clocher de l'église, dépôt d'explosifs des FTP.
Il va même plus loin que Vincent puisqu'il donne des précisions sur le vol
de ces explosifs par la bande de Guingouin dans les dépôts de la Société Minière
à proximité d'Oradour...

Tout est étudié.  study   scratch 

Les témoignages, les documents publiés, mêmes ceux du parti communiste
et du même Guingouin en passant par Taege, Otto Weidinger,
Jean-Jacques Fouché et Jacques Delarue.

Lien:

http://archive.org/details/LaTragdieDoradour

_________________



"Un bon pilote revient même à pied"
avatar
Rudel

Messages : 378
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives parlent

Message par Rudel le Mar 11 Mar - 21:54

La réponse ci-dessus a été posée sur un forum dit "historique",
voici la copie d'écran et la réaction d'un administrateur qui semble rechercher la vérité,
comme un végétarien un morceau de viande.


 

Lien page 16 du 11/03/2014):pseudo Marting :  Shocked 
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t1849p150-oradour-sur-glane?highlight=ORADOUR


Comme pour les "chambres magiques", la réalité semble les effrayer !


Dernière édition par Rudel le Mer 12 Mar - 10:43, édité 1 fois

_________________



"Un bon pilote revient même à pied"
avatar
Rudel

Messages : 378
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives parlent

Message par Rudel le Mer 12 Mar - 10:40

Rudel a écrit:La réponse ci-dessus a été posée sur un forum dit "historique",
voici la copie d'écran et la réaction d'un administrateur qui semble rechercher la vérité,
comme un végétarien un morceau de viande.


 

Lien page 2 :pseudo Marting :  Shocked 
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t1849p150-oradour-sur-glane?highlight=ORADOUR


Comme pour les "chambres magiques", la réalité semble les effrayer !



Ma dernière réflexion était pertinente !

Réponse de l'administration le 12 /03/2014   :

Incapables de répondre à de tels arguments, ils ont recours aux méthodes staliniennes :

- post censuré et,  BANNI  ! au suivant..... affraid

Nous ne sommes plus sur des fora dits "historiques",
mais affaire à des officines religieuses....

_________________



"Un bon pilote revient même à pied"
avatar
Rudel

Messages : 378
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives parlent

Message par Terreblanche le Mer 18 Fév - 15:13


Le 10 juin 1944, Georges René Boos, citoyen français né en Moselle,
engagé volontaire dans la division SS Das Reich, a participé au massacre
de 642 personnes à Oradour.
Jugé, il a purgé une peine de quatorze ans puis a disparu.
Paris Match l'a retrouvé en Allemagne.



study
https://www.youtube.com/watch?v=pN-wz7LBYiU


_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 69
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives parlent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum