Plaidoyer pour le racisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plaidoyer pour le racisme.

Message par Terreblanche le Mer 15 Jan - 9:58

Plaidoyer pour le racisme.



Afin de "démontrer" que le racisme serait opposé à la doctrine
catholique,on cite souvent Mit brenneder Sorge.
Selon mon habitude,je ne fuirai pas la discussion,bien au contraire,
à condition toutefois qu'elle repose sur des éléments précis.

AUCUNE CONDAMNATION DE PRINCIPE.

Ce que dit Mit brenneder Sorge.

Qu'a donc écrit le futur Pie XII dans cette encyclique ?
Voici (je souligne) :

"Quiconque prend la race ou le peuple ou l'Etat ou la forme de l'Etat,
ou les dépositaires du pouvoir,ou toute autre valeur fondamentale
de la communauté humaine,toutes choses qui tiennent dans l'ordre
terrestre une place nécessaire et honorable
,quiconque prend
ces notions pour les retirer de cette échelle des valeurs,même religieuses,
et les divinise par un culte idolâtrique,celui-là renverse et fausse l'ordre
des choses créé et ordonné par Dieu:celui-là est loin de la vraie foi en Dieu
et d'une conception de la vie répondant à cette foi (...).
Nul ne songe,certes,à barrer la route qui doit conduire la jeunesse
allemande à la constitution d'une vrais communauté ethnique
,
dans le noble amour de la liberté,l'inviolable fidélité à la patrie.
Ce contre quoi Nous Nous élevons,et Nous devons Nous élever,
c'est l'antagonisme volontairement et systématiquement suscité
entre ces préoccupations d'éducation nationale et celles du devoir
religieux.Voilà pourquoi Nous crions à cette jeunesse:
Chantez vos hymnes à la liberté,mais n'oubliez pas pour autant la liberté
des enfants de Dieu ! "


Les deux formules soulignées sont capitales:
toutes choses (comprenez comme le contexte l'indique:
la race,la nation,le peuple,l'Etat) qui tiennent dans l'ordre terrestre
une place nécessaire et honorable"
et " nul ne songe,certes,à barrer
la route qui doit conduire la jeunesse allemande à la constitution
d'une vraie communauté ethnique"
.
Les "oublier" permet de prétendre qu'avec Mit brennender Sorge,
l'Eglise catholique aurait condamné le fascisme et le national-socialisme
dans leur principe même,tout comme elle avait condamné le communisme
ou le socialisme.
Mais c'est parfaitement faux:une mise en garde n'est nullement
une condamnation de principe.
Les régimes organicistes ne furent nullement déclarés
" intrinsèquement pervers" comme le fut le communisme
dans l'encyclique Divini Redemptoris en 1937.

Un article capital de 1933

Dès 1931,d'ailleurs,l'organe de presse du Vatican,l'Osservatore Romano,
avait clairement rappelé qu'il n'existait aucune condamnation générale
de l'hitlérisme et que l'Eglise permettait à ses fidèles de collaborer avec
les nationaux-socialistes.
Dans un article très important,on lisait:

La déclaration de l'épiscopat ne contient ni une défense de collaboration
politique avec le national-socialisme,ni une défense de collaboration
avec la social-démocratie ou avec les partis libéraux.
Au contraire,la déclaration établit explicitement et énergiquement
que la condamnation religieuse porte uniquement sur certaines maximes
de politique culturelle (c'est-à-dire ce qui touche à la foi et aux moeurs)
et non aux principes de politique d'Etat (c'est-à-dire purement politique
et ne touchant pas à la foi et à la morale) du national-socialisme.
Cette déclaration s'applique également à la social-démocratie
et aux partis libéraux.
Aussi les programmes de ces partis sont-ils à rejeter du point de vue
religieux seulement,dans la mesure où ils touchent à la foi et à la morale,
s'ls soutiennent dans ce domaine des principes qui sont inconciliables
avec la doctrine catholique.
En aucun cas la condamnation de certains principes d'un programme
n'entraîne en soi la condamnation générale de toute politique du parti
mis en cause,elle n'entraîne pas une telle condamnation générale,
parce qu'en fait l'Eglise ne prend pas position contre l'attitude purement
politique des partis.
Par conséquent,la condamnation de quelques principes de politique
culturelle en particulier et les règles de conduite pastorale ne signifient
aucune défense de la part de l'Eglise de collaborer en politique
avec les partis frappés d'une telle condamnation.
*

Voilà pourquoi lorsque,le 13 avril 1933,le vice-chancelier allemand
Franz von Papen vint au Vatican comme envoyé d'A.Hitler,il reçut
la sainte communion de la main du Pape Pie XI lui-même. **

* Cité par la Documentation catholique,21 mars 1931,col.760

** Voy.la Documentation catholique, 7 octobre 1933,col.468-9,note 3.

Un sermon important de juillet 1933.

Je rappelle également qu'après la signature du Concordat entre l'Allemagne
et le Vatican (20 juillet 1933),le P.Marianus Vetter prononça un sermon
radiodiffusé dans lequel il félicita:

"Le Führer du grand mouvement populaire allemand,l'homme qui
a un sentiment de sa responsabilité devant Dieu,qui veut sincèrement
le bien du peuple allemand selon la volonté créatrice de Dieu."

(Ibid..,col.494)

L'homme d'Eglise ajoutait:

" Un deuxième fait caractérise l'esprit de cette oeuvre concordataire.
Cet esprit s'appuie sur une volonté explicite de paix et d'amitié.
Cette oeuvre n'est pas un compromis,mais un concordat.
Ce n'est pas un compromis où deux adversaires inconciliables
s'entendent par traité sur une délimitation provisoire,mais une oeuvre
de concorde pour collaborer amicalement au bien de notre peuple allemand."

(Id.)

Le sens de Mit brenneder Sorge.

Qui,face à de tels faits,oserait encore prétendre que l'Eglise avait condamné
le national-socialisme dans son principe même ?
Ceux qui invoquent Mit brenneder Sorge feraient bien de la lire
soigneusement.
Ils découvriraient que loin de mettre toute forme de racisme et de nationalisme
hors-la-loi,l'Encyclique,en tant qu'elle émane d'un pape,déclare au contraire
que le souci," nécessaire et honorable",de l'intégrité de la race,
de la grandeur d'une nation,de la puissance d'un Etat,et d'intégrité
d'une communauté éthnique,sont expressives de la doctrine catholique,
à tout le moins en parfaite conformité avec elle....

..../....

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3388
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum