Le révisionniste historique dans le monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le révisionniste historique dans le monde.

Message par Terreblanche le Jeu 5 Déc - 7:39


Le révisionniste historique dans le monde
.
study   scratch 


RUSSIE :

 Conférence sur le révisionniste historique à Moscou.  


Un  de nos correspondants, qui a pu assister à la conférence tenue hier à Moscou
(voy. n/message "La persécution des révisionnistes abordée à Moscou"),
nous a envoyé le bref compte rendu suivant:

<< La conférence s'est bien déroulée.
La salle était pleine (il est vrai qu'il n'y avait que 100 places), les interventions
étaient bonnes et les journalistes étaient de notre côté, tout simplement parce que
les adversaires n'avaient pas été invités.
En ce qui concerne la propagande de l'homosexualité en Occident,
90% des Russes en sont dégoûtés, et les médias pro-gouvernementaux en profitent
habilement pour attiser l'hostilité envers le libéralisme occidental.
Comme vous le savez, l'"Holocauste" n'a pas la même importance en Russie
que dans les pays occidentaux, et contester les six millions et les chambres à gaz
peut susciter de la curiosité ou l'incrédulité mais ne choque personne, sauf les juifs évidemment. >>



IRAN :


Enfin un pays qui a le courage de réagir contre le Projet Aladin!!
Et ce pays, c'est l'Iran.
Le "Projet Aladin", ce monstre créé le 27 mars 2009 (n/message du 30/3/009
intitulé "Lancement de l'opération Aladin à l'UNESCO") dans le grand amphithéâtre
de la Maison de l'Unesco, en présence de présidents, anciens présidents, ministres,
anciens ministres,ambassadeurs, responsables religieux, juifs, chrétiens et musulmans,
intellectuels prestigieux, journalistes, etc., et dont nous avons parlé à plusieurs reprises,
a pour but:
"de rendre accessibles aux lecteurs arabes et iraniens des connaissances
sur certains faits historiques
", plus précisément l'extermination des juifs par les nazis
pendant la Seconde Guerre mondiale, avait expliqué Anne-Marie Revcolevschi, présidente
du projet Aladin.
Voici le communiqué de presse publié le 14 novembre par la même A.-M. Revcolevschi:


http://www.projetaladin.org/fr/anne-marie-revcolevschi-présidente-du-projet-aladin-interpelle-le-président-iranien-rohani.html





< START>

Anne-Marie Revcolevschi, présidente du Projet Aladin,
interpelle le président iranien Rohani
.
Communiqué de presse
Jeudi 14 novembre 2013

Anne-Marie Revcolevschi, Présidente du Projet Aladin, interpelle le Président iranien Rohani :

"Les attaques antisémites de vos medias officiels contre le Ministre français
des Affaires étrangères sont aussi intolérables que les déclarations de votre prédécesseur concernant l'holocauste."
"Les déclarations récentes de l'Agence iranienne Fars contre le Projet Aladin accusé
d'être l'une des plus importantes initiatives sionistes destinées à séduire les Musulmans
du Moyen Orient , sont d'une totale absurdité.
"Le blocage de notre site pédagogique sur l'holocauste en persan qui s'en est suivi
est inacceptable."
*****
La Présidente du Projet Aladin, une association internationale basée à Paris
qui oeuvre à faire connaitre l'histoire de la Shoah dans le monde musulman,
et dont le travail est aujourd¹hui internationalement reconnu, demande aujourd'hui
au Président Hassan Rohani de mettre un terme au négationnisme et à la banalisation
de la Shoah, de faire cesser les déclarations antisémites des instances officielles iraniennes
et d'arrêter le blocage gouvernemental depuis l'Iran, du site en persan du Projet Aladin (1).
 
 "Les interviews du Président Rohani, en septembre dernier à New York,
nous avaient laissé espérer que l'Iran allait arrêter de nier et de banaliser la shoah
et cesserait ses déclarations antisémites véhiculées par les medias officiels",
précise Anne-Marie Revcolevschi. "

Mais, deux mois plus tard, il n'y a malheureusement rien qui montre que cette politique
a été inversée."
Pour Anne-Marie Revcolevschi, "derrière l'offensive de charme du Président Rohani,
on ne constate aucun changement pour ce qui concerne le négationnisme
et l'antisémitisme officiels" :
    - Le site web gouvernemental Monazereh.ir, qui appartient à :
"Islamic Republic of Iran Broadcasting (IRIB) (2)"
vient de publier le 11 novembre un article antisémite visant le ministre français
des Affaires étrangères, Laurent Fabius :

"Selon l'historien français, Robert Faurisson, Fabius est un juif qui lorsqu'il était président
de l'Assemblée nationale, a préparé  l'adoption de la Loi Gayssot-Fabius en 1990
en se servant de la profanation d'un cimetière juif dont les sionistes eux mêmes
étaient les auteurs.
Selon cette loi, toute personne qui met en doute l'existence des chambres à gaz
ou le nombre exagéré de six millions de Juifs tués pendant la deuxième guerre
mondiale sera passible d'emprisonnement, devra payer une amende, perdra son travail
et verra sa vie, comme celle de ses enfants et de sa famille,devenir insupportable...
Voici l'un des services rendus par Fabius au sionisme en France".
 
 - Le Projet Aladin a relevé la liste des 204 livres exposés à la Foire du livre de Téhéran
de Mai 2013 dont les contenus étaient soit ouvertement antisémites soit négationnistes
soit banalisant l'holocauste.
A ce jour, le président Rohani n'a donné aucune instruction aux agences gouvernementales
responsables de ces publications de cesser la publication et la diffusion de ces livres.

- Le site du Projet Aladin, en persan, qui présente des informations historiques
sur l'Histoire de l'holocauste et sur les relations entre Juifs et Musulmans, en arabe,
persan, turc, anglais et français, vient d'être bloqué par le gouvernement iranien.
Auparavant il recevait des milliers de visites, chaque mois, d'internautes à travers l'Iran.

- L'Agence Fars vient de publier cette semaine un article de 1500 mots
qui fustige le Projet Aladin, l'accusant d'être une initiative du sionisme international
cherchant à convaincre les pays musulmans de "reconnaitre la version sioniste inventée
de l'holocauste, afin de présenter la création du Régime sioniste comme légitime et nécessaire
".

L'Agence iranienne accuse le Projet Aladin d'être l'une des initiatives les plus importantes
du sionisme international destinée à séduire les Musulmans du Moyen Orient et à influencer
les opinions publiques dans les différents pays islamiques.

"Cette agence gouvernementale, en se livrant à de telles attaques,cherche à discréditer
le Projet Aladin auprès des internautes, lecteurs et téléspectateurs iraniens qui consultaient
notre site, lisaient nos livres ou ont pu regarder, sur des télévisions satellitaires, le film 'Shoah'
de Claude Lanzmann que nous avons sous-titré en persan
", s'indigne Anne-Marie Revcolevschi.

Elle rappelle que le Projet Aladin a été lancé sous le parrainage de l'UNESCO en 2009,
avec le soutien du gouvernement français et un très grand nombre de personnalités politiques, religieuses et de la société civile musulmanes, afin de rejeter le négationnisme,
de combattre l¹antisémitisme et toutes les formes de racisme, de développer
une éducation à la paix, et de renforcer les relations entre Juifs et Musulmans sur la base
d'une connaissance et d'un respect mutuel à travers des programmes uniquement culturels
et pédagogiques.

 "Ce n'est pas ainsi que le Président Rohani va nous convaincre qu'il a rompu
avec son prédécesseur"
, ajoute la présidente du Projet Aladin.

"S'il veut que nous ayons confiance dans ses propos, il doit nous le prouver par des actes.
Et jusqu'ici, ce n'est pas le cas !".


(1)
www.projetaladin.org

(2)
Une organisation étatique regroupant toutes les chaines de la radio et télévision en Iran

< END>

On lira également:
http://sectes-et-pseudo-sciences.tk/2013/11/28/liran-son-programme-nuclaire-et-ses-diatribes-complotistes/


http://alyaexpress-news.com/2013/11/les-etudiants-suedois-crient-heil-hitler-lors-dun-journee-temoignage-sur-la-shoah/


SUEDE :

Des étudiants suédois crient "Heil Hitler Führer" lors d'une journée témoignage sur la Shoah.
28 novembre 2013

Ce fut une journée qui avait pour objectif de sensibiliser la jeunesse contre le racisme
et l'antisémitisme.
Une jeune femme juive du nom de Bianca Meyer a témoigné des souffrances de sa grand-mère
dans les camps de la mort nazi d'Auschwitz devant un public qui se composait d'élèves
de classes de 7e et 9e de plusieurs écoles à Kiruna.
 Mais pendant le spectacle, plusieurs étudiants se sont comportés de façon inappropriée,
rapporte le site SR P4 Norrbotten.
Dès le début, l'atmosphère était désagréable dans la salle, les gens se déplaçaient,
parlaient et criaient.
Ensuite, la situation a dégénéré,quelqu'un a crié "Heil Hitler Führer" à plusieurs reprises,
quelqu'un d'autre a crié que Bianca Meyer avait été violée.
Lors de ce spectacle, il y avait de la musique traditionnelle et des photos de Juifs
pendant la Shoah qui ont été affichées sur un écran,plusieurs étudiants qui étaient assis riaient
et se moquaient des photos, a dit Bianca Meyer.
Les  enseignants dans la salle n'ont rien fait pour faire cesser ces comportements.
"Ce fut un énorme laxisme, je suis restée sans voix", dit-elle.
   
Même Ingela Lekfalk, qui a écrit le scénario et réalisé le spectacle, a confirmé
que certains membres de l'auditoire ont scandé "Heil Hitler Führer".
"C¹était une atmosphère très spéciale, et il y avait une ambiance très
hostile", a-t-elle dit.


Source :
http://alyaexpress-news.com/2013/11/les-etudiants-suedois-crient-heil-hitler-lors-dun-journee-temoignage-sur-la-shoah/




FRANCE :


Voici ce qu'on pouvait lire dans le quotidien "Le Figaro", hier 28 novembre 2013, p.13:

< START>


Une authentique femme libre Chronique d'Eric Zemmour.

(...)
On a surtout oublié, occulté l'autre motif de polémique qui avait embrasé ces années-là.
Hannah Arendt avait osé dénoncer le comportement de ces organisations juives qui avaient,  
en Allemagne et dans toute l'Europe ,négocié avec les nazis le nombre et la qualité
des juifs sacrifiés. Arendt avait eu la dent dure:

"Pour un juif, le rôle que jouèrent les dirigeants juifs (*) dans la destruction
de leur propre peuple est, sans aucun doute,le chapitre le plus sombre de toute
cette sombre histoire."

Les mis en cause s'étaient violemment rebellés, arguant qu'ils avaient sauvé
le maximum de juifs, qu'ils s'étaient sali les mains pour négocier avec le diable,
qu'ils avaient risqué leur vie et leur âme. (...)

< END>

(*) L'allusion de Hannah Arendt n'est pas sans rappeler les propos tenus par Maurice Rajsfus,
juif lui-même, dans son ouvrage "Des juifs dans la collaboration/L'UGIF 1941-1944"
(éd. EDI, Paris 1980, préface de Pierre Vidal-Naquet), où il dévoile que l'UGIF
(Union générale des Israélites de France) avait participé, entre autres, à l'organisation
de la célèbre Rafle du Vél' d'Hiv'.









Ne disposant pas encore de communiqué en provenance du professeur Faurisson
sur le procès qui s'est déroulé hier à la XVIIe chambre correctionnelle du Tribunal
de grande instance de Paris, procès qu'il intentait à la journaliste du "Monde" Ariane Chemin,
nous nous contenterons de diffuser pour l'instant la vidéo suivante
(Qui croirait que le professeur a plus de 84 ans ?):

https://www.youtube.com/watch?v=QZZrE-ht7WI

et de signaler que la décision a été mise en délibéré au 16 janvier 2014.









Sur le site de l'Agence télégraphique juive JTA une dépêche en provenance de La Haye
nous apprend, le 29 novembre, que le Musée ferroviaire d'Utrecht s'oppose à l'érection
d'une statue à la mémoire de 1224 juifs déportés pendant l'Holocauste.
Pour le directeur du musée Paul Vlijmen, son musée consacre déjà suffisamment d'attention
aux déportations.
Mais les membres de la communauté juive d'Utrecht, qui déplorent qu'il n'y ait actuellement
aucun monument pour les victimes de l'Holocauste,veulent faire ériger la statue près du musée
et ont demandé un permis de construire pour ce monument, qui coûtera $ 237.000,
selon le quotidien néerlandais "Telegraaf", et qui comportera deux parties:

-un mur commémoratif en acier sur lequel seront gravés les noms des victimes et un grand shofar.
Le porte-parole de la communauté juive locale, Maarten van Ditmarsch, aurait dit
"Je pense que cette fois nous allons réussir"...

http://www.jta.org/2013/11/29/news-opinion/world/dutch-museum-opposes-holoca
ust-memorial#ixzz2m4JgNNLs








Laurent Glauzy vous fait part de la publication de son article intitulé :

ON PEUT GUERIR DE L'AUTISME


Etabli à partir du livre du Dr Tinus Smitis, Autisme is te genezen (L'autisme est à guérir)

Bien sûr ce livre néerlandais n'a jamais été traduit en français.


C'EST SUR CONTRE-INFO : study 


http://www.contre-info.com/on-peut-guerir-de-lautisme-dr-tinus-smits-par-laurent-glauzy[/b]


Suite .../.....


Dernière édition par Terreblanche le Jeu 5 Déc - 11:40, édité 15 fois

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le révisionniste historique dans le monde.

Message par Terreblanche le Jeu 5 Déc - 8:35

POLOGNE :



"Il faut sauver le site d'Auschwitz-Birkenaü" :

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/11/24/il-faut-sauver-le-site-d-auschwitz-birkenau

En Pologne, ce lieu de mémoire et ses archives subissent l¹usure du temps :

- près de 70 ans après la libération du camp, ses conservateurs cherchent à financer
un programme de réhabilitation.
 L'érosion du temps mais aussi les marécages, le climat rigoureux de la Silésie,
les parasites et une fréquentation en constante augmentation
(1,4 millions de visiteurs, l'an dernier) menacent la préservation du site d'Auschwitz-Birkenau, symbole parmi les symboles de la Shoah.
Classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, l'ancien camp d¹extermination nazi,
qui s'étend sur près de 200 hectares à une soixantaine de kilomètres de Cracovie (Pologne),
posent à ceux qui en ont la responsabilité d¹innombrables problèmes de conservation.
La tâche est immense :

- 155 bâtiments, des kilomètres d'enceintes, de barbelés et de voies ferrées,

- 250 mètres d'archives linéaires mais aussi quantité d¹objets laissés par les victimes
(80.000 chaussures, 3.800 valises, 280 châles de prière, 40 km de lunettes)
sont présentés sur le site, tout à la fois sanctuaire de la mémoire,
cimetière géant sans sépulture (1,1 million de personnes y périrent),
musée et centre de recherche historique.
Son directeur a lancé il y a quelques années un cri d'alarme qui a conduit à la création
d'une Fondation chargée de constituer un fonds perpétuel de 120 millions d'euros destiné
à financer un programme de préservation à 20-25 ans.

-- Agir sur le long terme --

"A ce jour, 50 millions ont pu être réunis grâce à l'implication d'une trentaine d¹Etats;
avec les promesses de dons qui nous ont été faites, nous devrions pouvoir doubler
ce fonds dans les prochaines années.
Cet argent,nous n'y touchons pas mais nous l'avons placé; les intérêts qu'il génère
nous permettent de mener chaque année diverses actions de sauvegarde,
selon des priorités à présent définies"
, explique Piotr Cywiski, de passage à Metz
pour une conférence.
Une dizaine de conservateurs travaillent désormais sur place auxquels des experts
du monde entier (chimistes, architectes, archivistes...) viennent prêter main forte.
"Les difficultés les plus critiques portent sur les baraques en briques de Birkenau
et les vestiges des chambres à gaz et des crématoires, dynamités par les nazis
juste avant leur fuite
",  précise-t-il.
    Certains objets en plastique posent également problème.
"Dans un musée classique, la conservation porte sur quelques pièces maîtresses
auxquelles on tente de restituer la beauté originelle.
Là, nous sommes un peu dépassés par l'énormité de la tâche, qui vise à préserver
l'authenticité d'une multitude d'éléments"
.
    Piotr Cywiski a retrouvé néanmoins un peu d'optimisme:
"Si nous parvenons à constituer notre fonds et à trouver les bonnes solutions
techniques, alors, nous pourrons agir sur le long terme
".


Note Bocage (qui a lu le Pr Faurisson):
Le 27 décembre 2009, dans un article du "Toronto Star"
(qui semble avoir disparu...), le professeur juif de l'Université de Toronto
Robert Jan Van Pelt , qui confessait que :

"à quatre-vingt-dix-neuf pour cent, ce que nous savons, nous n'avons pas
les éléments physiques pour le prouver"
, préconisait qu'on laisse à l'abandon
le complexe d'Auschwitz-Birkenau...

Déclaration intégrale :

http://liberation-44.forumactif.org/t1276-le-professeur-juif-robert-jan-van-pelt-nous-parle-de-la-realite-d-auschwitz?highlight=van+pelt





ITALIE - SUISSE - SUEDE





Dans un message du 30 septembre nous avions signalé la parution
d'un énorme ouvrage révisionniste en anglais de plus de 1.500 pages qui se voulait
une réfutation commune et complète des critiques que le blog exterminationniste
"Holocaust Controversies" avait portées contre les études publiées par les révisionnistes
Carlo Mattogno (Italie), Jürgen Graf (Suisse) et Thomas Kues (Suède) sur les camps de Sobibor,
de Treblinka et de Belzec.
Cet ouvrage en anglais, rappelons-le, s'intitule : "The 'Extermination Camps' of 'Aktion
Reinhardt'/An Analysis and Refutation of Factitious 'Evidence', Deceptions
and Flawed Argumentation of the 'Holocaust Controversies' Bloggers
"
et les anglophones pourront se le procurer en se rendant à l'adresse suivante:

http://codoh.com/library/document/3052

Mais voici que ce 25 novembre, après avoir accompli un travail de Romain
(ce qui n'étonnera personne vu son lieu de résidence), le révisionniste italien
Carlo Mattogno vient de faire paraître une édition italienne de ce même ouvrage,
plus complète encore que le texte anglais. On le trouvera en ligne à l'adresse suivante:

http://olodogma.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/11/CAMPI-REINHARDT_ms2.pdf


FRANCE


On croyait avoir tout vu, tout entendu, mais non!
Voici le discours délirant qu'a tenu le 23 octobre dernier "l'ex-avocat" Arno Klarsfeld,
fils de Serge Klarsfeld, ce dernier bien connu des révisionnistes en tant qu'auteur
du "Mémorial de la Déportation des Juifs de France" et de Beate Klarsfeld,
célèbre pour avoir giflé et traité de nazi le chancelier Kiesinger.
On reste pantois devant l'énormité des mensonges proférés par ce Franco-Israélien
de 48 ans (Arno Klarsfeld a choisi de faire son service militaire dans l'armée israélienne)
qui accuse en bloc l'Europe, l'Occident et la chrétienté.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/976209-pourquoi-il-faut-enseigner-l
a-shoah-meme-dans-les-pays-ou-elle-n-a-pas-eu-lieu.html

<START>


Pourquoi il faut enseigner la Shoah, même dans les pays où elle n'a pas eu lieu
Publié le 26-11-2013
Par Arno Klarsfeld
Ex-avocat

LE PLUS. Le 23 octobre dernier, l'avocat Arno Klarsfeld prononçait un discours
à l'université de Galatasary, en Turquie, lors d'un séminaire consacré à l'enseignement de la Shoah. Alors que le thème de l'intervention était "Pourquoi est-il important d'enseigner la Shoah
même dans les pays où elle n'a pas eu lieu"
, voici quelle fut sa réponse.

En janvier 1942, lors de la conférence de Wannsee, qui mit en place de manière administrative
la solution finale de la question juive, avaient été invités les grands directeurs ou représentants
de la plupart des ministères du Reich sous l'impulsion de Heydrich à qui, en juillet 1941,
Göring avait confié l'élaboration de la solution définitive de la question juive en Europe.
  Eichmann, au bureau 4-A-B du Sicherheit Polizei Sicherheit Dienst le Sipo SD,
celui qui était en charge et l'expert depuis le milieu des années 1930 du problème juif,
avait dressé une liste des pays européens devant lesquels figurait le nombre de juifs,
hommes, femmes et enfants à exterminer.
Tous les pays européens étaient listés, bien sûr l¹Allemagne, la France,la Hongrie,
la Pologne, la Roumanie, la Belgique, la Hollande, le Luxembourg mais aussi l'Irlande,
l'Angleterre, la Suisse... et même la Turquie d'Europe avec 55.000 juifs.
 Ainsi, si l'Allemagne nazie avait gagné la guerre, ces communautés épargnées auraient,
elles aussi, été exterminées et l'ensemble des 11 millions de juifs européens aurait été anéanti.
   De même que si les panzers des divisions blindées de Rommel étaient parvenus
au canal de Suez et s'étaient enfoncés dans le Moyen-Orient et en Palestine,
les hommes du Sipo SD auraient suivi, et les familles juives qui y habitaient
auraient été exterminées.

-- Un drame de la civilisation européenne --

Il s'agit avant tout d'un drame de la civilisation européenne.
Le génocide juif a été exécuté par une opération essentiellement policière
qui s'est déroulée sur tout le continent européen sous l¹impulsion allemande et partout
avec des complicités locales à l'exception des neutres, l'Espagne, le Portugal, la Suisse,
la Suède, qui furent indirectement complices ne serait-ce que par des refoulements
ou des refus de visa.
 De Westerbock en Hollande, de Malines en Belgique, de Drancy en France,
de Fossoli di Carpi en Italie, de Copenhague, d'Oslo, de Berlin, de Vienne,du Luxembourg,
des Pays Baltes, de Pologne, de Hongrie, de Bohème, de Moravie, de Slovaquie, de Grèce,
de Corfou, de Rhodes, de Macédoine, de Thrace, de Croatie, de Serbie, d'Ukraine
partaient des convois chargés de familles juives et qui se dirigeaient vers le centre de l'Europe.
Là étaient implantés d¹immenses abattoirs créés pour liquider les êtres humains
et qui avaient pour nom : Auschwitz, Birkenau, Treblinka, Sobibor,Maidanek, Belzec,
Chelmno, Stutthof.
   D'autres millions de juifs ont été assassinés par la faim, le froid, la misère physiologique
dans de nombreux ghettos, tels celui de Varsovie ou de Lods, dans de nombreux camps,
comme ceux de Transnistrie, de Dachau, de Buchenwald ou même de Gurs en "zone libre" de Vichy.
 Massacrés dans des fosses communes telles celles de Babi-Yar ou de Ponar,
asphyxiés dans les camions à gaz qui ont opéré de la baltique à l'Adriatique ;
abattus au bord des routes dans les marches de la mort qui ont précédé la libération
de si peu de survivants.

-- Un drame de la civilisation chrétienne --


Il s'agit d¹un drame de la civilisation chrétienne.
Le génocide juif s'est déroulé sur un continent où, à l'exception des juifs
et du peu de musulmans de Bosnie et du Kosovo, tous les Européens étaient des chrétiens,
catholiques, protestants ou orthodoxes.
   L'enseignement du mépris dispensé si longtemps par la chrétienté a facilité la tâche
des organisateurs de la "solution finale de la question juive" par l'indifférence de ceux
qui n'y prenaient pas part mais qui ne s'y opposaient point.
   La mise à mort de deux tiers des juifs européens au cours d'une guerre qui ensanglantait
l'Europe rappelle le massacre des juifs rendus responsables de la Grande Peste du XIVe siècle
et assassinés partout où se propageait l'épidémie.
En ces deux circonstances, le milieu du XIVe siècle et le milieu du XXe,
une longue et puissante campagne anti-juive, menée autrefois par les excès de la chrétienté,
et, plus près de nous, par les excès du nationalisme, a conduit dans une période de crise
et d'angoisse pour les masses populaires à l'assassinat collectif des juifs européens.

-- Un drame de la civilisation occidentale --


Il s¹agit d¹un drame de la civilisation occidentale. Le génocide a été conçu et organisé
en Europe par un État d¹Occident, l'État allemand, par un pays,l'Allemagne,
un des plus avancés au monde, aux points de vue économique,social, administratif,
technique, militaire, culturel et intellectuel.
   Il s'agit d'un génocide qui a frappé le peuple juif ; celui qui a révélé au monde le monothéisme, celui qui a créé la loi morale, la Bible, et donné naissance au christianisme.
Les valeurs morales véhiculées par le judaïsme depuis des millénaires sont devenues
les valeurs morales des démocraties occidentales.

 Depuis Pharaon jusqu'à Hitler, Mussolini et Staline, les régimes totalitaires et autocratiques
ont plus ou moins persécuté les juifs et les ont tenus dans des conditions inférieures.
Les révolutions républicaines (États-Unis, France) ont libéré les juifs; les démocraties
leur ont donné la possibilité de s'épanouir pleinement.
Par leur culture et par leur mémoire des persécutions si longtemps subies,
les juifs portent généralement en eux l'amour de la liberté et du respect de la personne humaine.
C'est donc bien l'Occident tout entier qui est concerné par la Shoah et,en particulier,
le continent européen. Il ne s'agit pas d'une tragédie impliquant le monde musulman,
l'Afrique, l'Asie ou l'Amérique latine qui ressentent probablement plus le besoin d'élever
des monuments en hommage aux populations exterminées par les colonisateurs blancs
au nom de la chrétienté et de la supériorité de la civilisation occidentale.

-- Souvenons-nous --


Il faut se souvenir aussi, et la France le fait, de ce que fut à l'échelle du continent noir africain
le comportement des grandes puissances européennes, la France et l'Angleterre en tête ; l'organisation de l'inhumaine "traite des nègres", traités ainsi parce qu¹ils étaient nés
de couleur noire.

 - Souvenons-nous des rafles criminelles, des massacres de ceux qui résistaient et des "inutiles",
la séparation des familles, les terribles conditions de voyage à fond de cale, la sélection
des aptes et des inaptes, le travail forcé les fers aux pieds, les sanctions et les mutilations,
le viol légal des épouses noires, l'enlèvement des enfants, l'impossibilité de conserver
leur langue originelle et leur culture, le temps du mépris et le temps du dépeçage.
   
Tout le continent africain partagé entre quelques États européens s'arrogeant les droits
de surhommes blancs, auréolés de gloire pour avoir massacré des peuplades hostiles
et pour leur avoir apporté une civilisation dont ils ne voulaient pas.
Pourtant, le génocide juif interpelle la conscience universelle en raison de son ampleur,
de ce qu'il a révélé d¹inquiétant sur l'homme et de l'impuissance de sa seule exemplarité
à empêcher d'autres massacres et génocides en d¹autres régions du monde que
le monde occidental.
Jusqu'à maintenant, grâce à l'Europe, la guerre a été bannie de notre continent.
J'espère que l¹Europe continuera à bannir les totalitarismes de droite et de gauche.
Il faut aussi éviter les crises économiques et tous les bouleversements sociaux et politiques
qui déchaînent les grandes peurs, les instincts, les passions, la violence, la cruauté,
la guerre et la mort.
Défendre les valeurs d'une véritable démocratie politique et sociale et en essayant
de l'étendre aux limites de notre planète.

-- Chérir la dignité humaine --


Alors pourquoi est-ce important d'enseigner la Shoah même dans les pays où
elle n'a pas eu lieu ?

 Je crois que c'est essentiel parce que cela enseigne diverses leçons de vie et de dignité.
Pourquoi ne pas s'incliner devant ses propres intérêts,apprendre à désobéir,
ne pas être influencé par la propagande, le mimétisme,conserver et fortifier son esprit critique,
ne pas se laisser régimenter,être tolérant, chérir la dignité humaine.

1. Si la Shoah a pu se dérouler en Europe au sein des peuples les plus éduqués,
c4est que notre soi-disant civilisation est un vernis qui peut craquer à chaque crise.


2. Si la Shoah a pu être organisée essentiellement par des hommes qui avaient obtenu
des diplômes de droit, c4est que l4enseignement de la loi n4enseigne pas à être juste.


3. Si la Shoah a pu se dérouler aussi facilement, c'est aussi en raison du poids
de la propagande, c'est donc qu¹il faut interdire par des lois les propos et les écrits
qui stigmatisent et appellent à la haine.


4. Si la Shoah a pu se dérouler sans que personne ou presque ne vienne en aide
aux juifs, c'est que l'État d'Israël est vital pour le peuple juif.


5. Si la Shoah a pu se dérouler, c'est à cause essentiellement de la volonté maladive
mais surpuissante d'un homme qui a su imposer sa volonté dans un État déjà totalitaire.
C'est pourquoi il faut chérir la démocratie.


6. Si la Shoah a pu se dérouler, c'est aussi parce que chacun qui était un rouage
du processus se persuadait que sa responsabilité était faible sinon inexistante.
C'est pourquoi il faut enseigner que participer c'est être responsable.
Enfin, il est essentiel que les nations reconnaissent les fautes qu'elles ont commises,
non pour se repentir, on ne se repent que de ce que l'on est personnellement responsable,
mais parce que cela éclaire le passé et aide à ce que cela ne se renouvelle pas.
   La France l'a fait pour sa complicité dans la solution finale de la question juive.
Il serait louable que la Turquie le fasse pour le génocide des arméniens.
Si ce génocide avait été suivi de sanctions internationales,il est probable que le génocide
à l'encontre des juifs n'ait pas eu lieu.


<END>





Hier 26 novembre 2013 paraissait, sur le site du FN italien (Forza Nuova),
l'annonce d'une intéressante conférence qui doit se tenir ce soir même à Moscou
et qui devrait aborder, entre autres, la question des persécutions des révisionnistes
(traduction rapide):
http://www.forzanuova.org/comunicati/fiore-mosca-con-il-british-national-party-e-alba-dorata

<START>


Fiore à Moscou avec le British National Party et Aube dorée

Le 27 novembre, dans la Salle Slavinskaja de Moscou, se tiendra une conférence organisée
par Russkij Vestnik sur le thème de "La limitation des libertés en Europe occidentale".
La conférence réunira des experts russes et accueillera les interventions de représentants
politiques européens: Roberto Fiore, ex-député européen et dirigeant de Forza Nuova,
Nicholas Griffin,membre du Parlement européen et dirigeant du British National Party,
et le député grec de Aube dorée Matthalopoulos. Les questions qui seront présentées
à la presse et aux auditeurs sont d'une importance fondamentale pour l'opinion publique
de la Fédération russe et de l'Europe occidentale.

Les voici en résumé:

1. Les problèmes liés à la promotion d'une loi sur le délit d' "homophobie"
qui restreint les droits des individus et des familles.


2. La répression et la persécution des mouvements politiques d'inspiration nationaliste, identitaire et chrétienne.
En particulier sera examiné, pour la Grèce, le cas de Aube dorée.


3. La persécution judiciaire d'historiens et de chercheurs révisionnistes
pour "crimes contre l'histoire".


4. La réception des directives de l'OMS qui introduit l'enseignement de l'éducation sexuelle chez les enfants de l'école primaire,ce qui justifie de facto les comportements pédophiles.

Les interventions des trois représentants politiques européens seront suivies de discours
et contributions d'hommes politiques, d'avocats et d'universitaires russes.

<END>

_________________
Cordialement.  

avatar
Terreblanche
Admin
Admin

Messages : 3389
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 68
Localisation : Sur ma terre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum