Chants de la Division 33/ Charlemagne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chants de la Division 33/ Charlemagne.

Message par Rudel le Mer 10 Juil - 7:26

- Chants de la Division 33/ Charlemagne  -  

 

 









"..nous chantions beaucoup plus souvent nos vieux chants de guerre,
le Horst Wessel lied* ou Notre drapeau, Monika ou Rose Marie,
quand ce n'était pas la Garde Noire ou Veronika.
J'en passe et de nombreux" Emil Marotel "la Longue Marche".

* En fait son adaptation française écrite pour la L.V.F (Légion des Volontaires Français)
avec d'autres paroles et titrée "Le Bras Levé".

"Il faut insister sur l'importance de ces chants de marche. Non seulement ils rythment la marche
et par là "entraînent" mais ils renforcent la cohésion de la troupe par leurs paroles, mais aussi
par leurs thèmes musicaux, ils sont porteurs d'un message : le courage, la détermination,
l'entrain, l'endurance."

Un Waffen SS Français.

Les Waffen SS Français chantaient certains chants allemands en français mais aussi quelques
autres en allemand, un waffen Français raconte  :
"en premier lieu le "SS Marschiert" et le "Treuelied" (chant de fidélité, qui n'est pas une chanson
de marche), toutes deux ayant un caractère particulièrement solennel.
Je n'ai jamais oublié l'impression qu'ils firent sur nous, simples recrues, quand nous les avons
entendus pour la première fois au cours d'un rassemblement de la division pour remises
de décorations, à Wildflecken"

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

"MONIKA"








Refrain:


Au revoir, petite Monika,

Nous partons au combat

Au revoir, petite Monika,

Que tes yeux ne pleurent pas

Falléri, Falléra, Falléri, Falléra

Je serai toujours à toi,

Au revoir, petite Monica

Je serai toujours à toi

 I

Monica, ma chère compagne

Nous partirons bientôt,

Le pays entre en campagne

Pour faire les temps nouveaux

Nous serons victorieux (bis)

 Refrain:

II

Nous mettrons les Rouges en fuite

A la mort, à la balle,

nous irons à leur poursuite,

Bien loin dans l'Oural,

Nous serons victorieux (bis)

Refrain


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

"OH CAMARADES!"


 
 

Refrain

Oh camarades, le combat qui commence

Est dans nos âmes symbole d'espérance,

Peuvent pleuvoir grenades et gravats

Notre victoire en aura plus d'éclat

 I

 

Malgré le froid, malgré les obus,

Sous les rafales et sous les bombes,

Nous avançons vers le même but,

Dédaignant l'appel de la tombe

 Refrain:



 II

Contre les Rouges contre l'ennemi

Partout où le devoir fait signe

Soldats de France, soldats du pays,

Nous remonterons vers les lignes

 Refrain:



III

Et si le fer nous fauche en chemin,

Si nos doigts sanglants se crispent au sol,

En dernier rêve, adieu, à demain,

Nous souhaiterons faire école

 Refrain:


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 "LA RUE APPARTIENT..."


I

La rue appartient à celui qui y descend,

La rue appartient au drapeau de nos corps francs,

Au tour de nous la haine

Autour de nous les dogmes qu'on abat,

Foulant la boue sombre vont les noirs soldats....

II

Puisqu'il nous faut vivre et lutter dans la souffrance

Le jour viendra où nous imposerons en France

La force de nos âmes,

La force de nos cœurs et de nos âmes,

Foulant la boue sombre vont les noirs soldats....

III

Combien d'abattus au hasard d'un clair matin

De nos camarades qui souriaient au destin

Nous tomberons en route,

Nous tomberons ou vaincrons au combat

Foulant la boue sombre vont les noirs soldats.....


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


"SOUVENIR QUI PASSE..."


Souvenir qui passe,

La vieille caserne oubliée,

La camp la remplace

Avec le feu à la veillée

Et dans la brume grise,

La sentinelle demeure,

Oui, oui, oui la sentinelle demeure......



Amis il faut que nous marchions

Plus loin, toujours plus loin,

Le soleil dore la moisson bercée

Par le vent de juin

Le vent de juin...



En avant, serrons les rangs

Que retentisse un chant, oui

Un chant de guerre et de victoire

Qui monte

Plein d'espoir.....



Avançons sans répit,

Sous le vent, sous la pluie.

La chanson sur les lèvres

Calme la fièvre...



Si ton sac est trop lourd,

Si tes membres sont gourds,

Serres les dents, soldat,

Et à dieu va



Après la bataille inhumaine

Vient un long repos

Secoue ta peine,

Pavillon haut

(Bis)


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 "EDELWEISS..."








Refrain:

C'était un edelweiss; un gentil edelweiss

Qui nous guidait là-haut

Pour un dernier assaut....

 I


L'air pur de la montagne nous rend fiers et joyeux

Gravissant la rocaille nous grimpons jusqu'aux cieux

Car il nous faut savoir si le Russe dangereux

N'a pas bien avant nous déjà pris le point précieux.

 Refrain:

 II

Grâce à notre courage nous sommes arrivés,

De l'ennemi plus de trace, nous sommes victorieux.

Mais avant de partir ne serait-ce pas plus gai

D'orner de ce joli bouquet nos lourds casques d'acier.

  Refrain:


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


"LE CHANT DU DIABLE..."






SS marchons vers l'ennemi,



Chantant le chant du diable...


Car dans le coeur des gars hardis


Souffle un vent formidable.


La fortune monte haut, descend bas,


Que nous donne le monde entier :


Nous les inviterons au sabbat


Et nous en rions volontiers.






Là où nous passons, que tout tremble,


Et le diable y rit avec nous :


Ha,Ha, Ha,Ha, Ha, Ha, Ha !


La flamme reste pure


Et notre parole s'appelle fidélité !





SS,marchons au combat


Chantant le chant du diable ,


Les chars sont embusqués là-bas


Pour l'assaut formidable...


Les blindés nous attaquent en grondant,


Mugissante vague d'acier,


Mais notre terreur les attend ;


Et nous rions volontiers !





Là où nous passons, les chars brûlent


Et le diable y rit avec nous :


Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha !


La flamme reste pure,


Et notre parole s'appelle fidélité !





SS, nous rentrerons en France,


Chantant le chant du diable.


Bourgeois, craignez notre vengeance


Et nos poings formidables...


Nous couvrirons de nos chants ardents,


Vos cris et vos plaintes angoissées,


Avec nous hurle Satan


Et nous en rions volontiers !





Là ou nous passons, tout s'écroule


Et le diable y rit avec nous :


Ha, Ha, Ha, Ha , Ha, Ha, Ha !


La flamme reste pure


Et notre parole s'appelle Fidélité!





_________________



"Un bon pilote revient même à pied"
avatar
Rudel

Messages : 378
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum